Un dessin animée satirique en France

Suite à une rencontre entre Plantu et Storyboard Animation, une envie commune est née d’animer les dessins de ce dernier.Pour Plantu, l’animation peut apporter encore plus de choses et appuyer ses messages.Contrairement à un programme jeunesse « classique », les dessins de Plantu animés ne font pas partie d’une série d’animation.

Alexandre Osmose Barkha

Pouvez vous vous présenter et présenter votre carrière ? dans l’animation

Après des études en Art Graphique, je suis entré dans un studio d’animation spécialisé en pré-production. Après quelques années à travailler comme propsman et designer, j’intègre une web TV en 2000 où je réalise mes premières séries web, et découvre l’animation flash.

Puis j’ai commencé à travailler en free lance dans divers domaines de l’audio visuel (live et post-production) et en parallèle j’ai réalisé un court métrage, The STREET, qui m’a permis de collaborer avec des studios parisiens comme Character designer et réalisateur sur des pilotes (Super Tomate, LPDC, etc…).

Depuis, je développe mes propres projets en tant qu’auteur graphique et littéraire en 2D et 3D et je réalise des trailers (CGI et motion) pour une société de jeux vidéo à Montréal.

Comment le cross media : l’animation , internet, le mobile et le jeux video va s’imposer sur le marché de l’animation ?

D’après moi, toute chose évolue, et l’animation est à un stade où la technique devient accessible à tous, les talents se propages vites et communiquent facilement via internet. Il fallait donc s’attendre à ce que des produits « marketés » pour un large public utilise ces médias pour se développer et inversement.

Un film ou une série d’animation ne peut se concevoir seul, comme un produit indépendant, mais seulement faisant partie d’un système global regroupant toutes ses formes de promotion afin de le rentabiliser et le promouvoir efficacement face au déluge de contenu du web.

Est ce la France est un terrain innovant pour l’animation et la création de concept et pourquoi êtes-vous parti au Canada ?

La France est un vivier à mon sens, tellement de talent dès la sortie des écoles. Je croise d’années en années des jeunes qui ont plus talent que beaucoup n’avait pas à leur âge (moi y compris). La culture Européenne sans parler de la Française et la curiosité des artistes locaux à aller voir ailleurs sont des facteurs importants. Innover pour sortir du lot c’est ce que toutes personnes dans l’industrie de la création cherche à faire.
Pour parler de choses plus concrète, les aides à l’innovation et autres système de bourse permettent aussi à ces talents de s’affirmer. Et notamment le carrefour de la création du festival d’Annecy.

De mon côté j’ai voulu venir au Canada pour m’ouvrir, découvrir encore d’autres choses et pourquoi pas trouver l’inspiration, le petit plus. Malgré tout, tous ces talents en France forme une concurrence de plus en plus importante et les opportunités de faire du live action et de la pub en plus de l’animation ici à Montréal m’ont séduites.

Quelles sont vos projets en cours ?

Je termine actuellement un court métrage mettant en scène les personnages de deux artistes Français exilés à NYC, Koralie et supakitch pour ne pas les nommer. Je développe un projet de série ado avec Subsequence ici à Montréal, une série qui justement m’a été inspiré par ma vie ici.
Je continue de développer des projets avec certaines boites Françaises comme Shoot the Boss (dont j’ai réalisé le pilote de la série Le Pourquoi Du Comment qui était sélectionnée à Annecy cette année) et pleins d’autres choses dont la création j’espère de mon futur studio de création.

Je suis aussi en charge des trailers des jeux de la société Gameloft ce qui me prend pas mal de temps je dirais mais, j’arrive à écrire et à trouver du temps pour moi. Aussi, en parallèle, je fais beaucoup de graphisme et je prépare des expositions, des tee shirts etc…Je pense ne pas aimer rester inactif.

Florent Heitz – Réalisateur

Vous êtes le réalisateur de Greenzee, pouvez vous vous présenter ?
Je viens du monde de la Bande Dessinée et de l’édition jeunesse. Après avoir publié plusieurs albums pour divers éditeurs (Triskel, ANBD, Casterman, Bayard et Vents d’Ouest) et organisé plusieurs festivals de Bande Dessinée, je me suis tourné vers l’animation.

Décorateur sur plusieurs séries d’animation dont Funky Cops, Geronimo Stilton et Casper.

En 2003, je crée la société BULLES de COM. un studio de création graphique regroupant de nombreux auteurs et graphistes de grande expérience, autour d’une même passion : le story-telling et la création d’univers graphiques. BULLES de COM. développe des projets de communication print et Web, création d’univers, développement de chartes graphiques etdéclinaisons, conception et édition de jeux ludoéducatifs, bande dessinées publicitaires.

En 2007, je crée BULLES de PROD. Spécialisée dans la prestation de projets animés, et la création de concepts de séries d’animation, BULLES de COM. – BULLES de PROD. exercent également leurs compétences dans les secteurs du jeux vidéo et du clip vidéo.

Quelles sont les synergies dans les nouveaux médias et vos projets ?

Depuis 2009, nous travaillons presque exclusivement sur l’avènement des nouveaux supports rich media, et la création de nouvelles applications qui vont peu à peu prendre place sur ces supports, enrichissant ainsi le panel de consommation des programmes nouvelle génération.

La France pays du numérique ?

Nous allons connaître dans les années à venir une petite révolution numérique qui va changer non seulement ces programmes, mais également la façon de les regarder. Ainsi, un enfant ne se contentera plus d’être passif devant un livre ou une série, mais il va devenir acteur de son développement sous forme de jeux, livres numériques, et bien d’autres formes encore…
La France est un pays où tout reste à faire… Surtout à convaincre les éditeurs et diffuseurs, (les détenteurs du patrimoine) à réaliser le passage numérique, créer des passerelles sur le territoire numérique pour les contenus existants et à usage des « digital natives ». Greenzee est en ce sens un projet à double destination.

Nous travaillons donc actuellement à l’élaboration de ces passerelles entre les supports « traditionnels » et les nouveaux supports numériques. Ce passage s’effectuera après réflexion autour des catalogues existants, de leur indexation, et de leur « transformation »sous forme de jeux ou séries d’animation.
Je continue aussi à créer des projets de série à destination des diffuseurs classiques, Internet et chaînes de télévision…

Nouveau Concept autour des babysitters

La société Story Board Animation travail sur le concept d’une babysitter modèle qui occupera les enfants de 3 à 5 ans et de 5 à 10 ans. Elle participera à l’éveil de l’enfant en lui apprenant les plantes, les planètes, la musique… tout ce qui l’entoure en un mot!

Un concept interactif avec la babysitter que tout le monde attendait. Elle est comme la grande soeur,jeune, pétillante et dynamique…

En cours de développement.

L’adaptation du site Prizee.com en serie Tv

Le site internet communautaire prizee.com fort de 22 millions de membres sera adapté en Série TV pour enfant.

Le site français prizee.com fort de 22 millions de membres et 3 millions de joueurs actifs par mois sera adapté en série animée. Cette série sera renommée « Greenzee, les Ecolos Rigolos ». Une série animée pour les 6-9 ans de 52 épisodes de 7minutes. Le concept repose sur Les Greenzee (actuellement sur prizee.com Bubulle, koulapic, toudou, fuxax, diabolo et aglagax ) qui posent et résolvent des problèmes « écolo rigolos » de la vie de tous les jours , auxquels bien sûr, les enfants sont confrontés dans leur propre vie. L’approche cross media est au cœur du dispositif, puisque chaque épisode sera suivi d’un mini jeux flash en relation avec l’épisode sur le site du diffuseur et celui de prizee.com Plusieurs diffuseurs sont en cours de consultation, cette série à tendance écologique et pédagogue couvre l’intérêt grandissant de l’approche 360° des diffuseurs.

Story Board Animation devient membre du SPFA

Depuis Juin 2010 la société est membre du Syndicat des producteurs des Films d’animation. Cette association permet de nous tenir informé de l’ensemble des activités de la profession et de recevoir les dernières tendances et chiffres du secteur.

La société Story Board Animation rejoint une trentaine de sociétés françaises et étrangères au sein de l’association.

Laurent Amar – Producteur d’Acting City.tv

Laurent Amar

Laurent AmarPrésentation de Laurent Amar et du Projet Actingcity :

Je suis Laurent Amar, responsable éditorial du projet cross media  actingcity.tv.
J’ai toujours évolué dans le monde du cinéma et du spectacle. Ce milieu me passionne comme celui du show business.
J’aime la présence des artistes, car je pense que ce sont eux qui font rêver les gens et leur donne de la joie et du plaisir comme aucun autre métier.
Quand nous avons créé, Nicolas Goldstein et moi même, la web tv Actingcity, nous voulions que cela soit un site convivial où tous les comédiens et comédiennes peuvent s’y inscrire et disposer ainsi d’un espace sur le web.

Dans quel but ?

Tout simplement dans celui de se faire connaitre plus rapidement auprès de tous les professionnels du cinéma, du théâtre et de la télévision.
Depuis le lancement du site, il y a un an et demi, nous avons une communauté de plus de 500 comédiens, ce qui prouve d’une part que le projet Actingcity est un grand succès, et d’autre part, le besoin qu’avait les acteurs et actrices de pouvoir communiquer sur la toile en dévoilant leur profil d’artiste auprès des directeurs de casting.
Mais je crois que la particularité d’Actingcity et ce qui à fait son succès auprès de ses membres, c’est bien sûr la possibilité de télécharger ses vidéos.
En effet, Actingcity est le seul site où quasiment chaque profil dispose d’une vidéo professionnel où le comédien se présente aux internautes, ou plus simplement, un extrait de spectacles, film ou série télé dans lequel il apparait.
On peut vraiment dire que la mission d’Actingcity est accomplie, servir de plate forme de communication pour les futurs stars du cinéma français.

Comment l’univers cross media est au cœur de votre dispositif ?

Nous pensons chez Storyboard animation que l’art cinématographique ou théâtrale peut être intimement lié à d’autres formes d’art.
C’est pour cette raison que la société Storyboard-Animation, qui créé de nouveaux concepts dans l’animation, se soit rapproché du site de comédien Actingcity.tv.
En effet, nombre d’acteurs référencés sur Actingcity se sont portés candidats pour les doublures voix des dessins animés produits par Storyboard-Animation.
Mais surtout, un univers peut se décliner en plusieurs média.
Prenez l’exemple de Greenzee, ce dessin animé révolutionnaire par sa thématique est développé en ce moment même par Storyboard-animation et est directement adapté d’un jeu vidéo communautaire jouable uniquement sur le net : « Preezee ».
Il prolonge ainsi le plaisir du joueur en faisant en sorte de donner vie aux personnages virtuels du jeu en ligne.
C’est cela le cross média et storyboard-animation en a fait son cheval de bataille.